William Baldwin a reçu cette terre en reconnaissance de son service militaire. Ayant été sergent dans le 80e régiment d’infanterie britannique, il a présenté une demande de concession de terre en 1836 et a obtenu 200 acres en échange pour le paiement des frais d’inscription qui s’élevaient à 2 livres 8 shillings 10 pennies.

La coutume des cimetières familiaux ou sépultures à domicile dans les communautés agricoles canadiennes remonte à l’époque de la colonisation. Les membres de la famille Baldwin utilisent ce cimetière depuis les années 1860. William Baldwin Jr., fils des premiers colons Baldwin, est enterré ici avec son épouse, Charlotte Wright, une des filles de Thomas Wright, qui était le neveu de Philemon Wright, fondateur de Hull.

Cimetière des Baldwin

Concession de terre accordée à Baldwin

Cimetière des Baldwin

Cimetière des Baldwin, hiver 1997